Quels sont les traitements contre l’attaque de panique ?

 

Dans cet article et dans cette vidéo, je vous dis comment on peut traiter les crises d’angoisse : médicaments ou thérapies ?
Et quid des techniques de gestion du stress ?

 

Les traitements médicamenteux ne sont que des traitement d’appoint qui peuvent être indispensable pour certaines personnes sévèrement touchées. Mais dans tous les cas une thérapie doit être réalisée. La thérapie qui donne de bons résultats contre les phobies sont les TCC (thérapies cognitives et comportementales)

La psychothérapie d’inspiration analytique permet de trouver un sens à ses symptômes dans son histoire personnelle et familiale.

Personnellement, j’ai apprécié l’introspection imposée par ce tpye de thérapie car cela m’a permis de comprendre pourquoi j’en suis venue à manifester mon mal-être par de la phobie sociale.

 

Je vous raconte mon histoire personnelle dans la vidéo.

 

En plus des thérapies il est bon de mettre en place dans sa vie la pratique de techniques de gestion du stress : EFT (technique de libération émotionnelle), réflexologie, sophrologie, relaxation, acupression, etc.

Il est important également de repenser son mode de vie pour ne pas vivre dans du surmenage ou avec trop de stress, adopter une alimentation saine, faire du sport (pour ceux qui le peuvent !) ou bien une activité physique régulière.

 

 

 

Qu’est-ce qu’une attaque de panique (crise d’angoisse) ?

Dans cette vidéo, je vous explique ce qu’est une attaque de panique ou crise d’angoisse

 

Une attaque de panique ou crise d’angoisse est comme l’accumulation de beaucoup d’anxiété et/ou d’émotions négatives.

Vous pouvez par exemple, vous trouver dans une situation qui va déclencher de l’anxiété.

Lorsque l’on fait une attaque de panique on déclenche des symptômes physiques et psychologiques. Il peut s’agir notamment des suivants :

  • frissons
  • muscles qui se contractent
  • transpiration excessive
  • accélération du rythme cardiaque
  • impression de perdre le contrôle de son propre corps
  • le cœur se met à battre plus rapidement
  • hyperventileation
  • sensation de vertiges
  • peur de mourir
  • peur de devenir fou
  • impression de mort éminente

 

Les symptômes peuvent parfois être si intenses qu’il est possible de penser que l’on est en train de faire une crise d’épilepsie ou bien un infarctus.